Geneviève A. Mageau, Ph.D.

Page d'accueil

Coordonnées

Équipe de recherche

Publications

Collectes de données

Échelles

Cours

Les midis de la recherche  

Liens pertinents  

 

Mes recherches actuelles portent sur la définition, les déterminants et les conséquences du soutien à l'autonomie (Grolnick & Ryan, 1989; Mageau & Vallerand, 2003) dans les relations hiérarchiques et, plus particulièrement, dans les relations parent-enfant.

Le soutien à l’autonomie réfère au fait qu'une personne en position d'autorité (p.ex., un parent) considère l'autre (p.ex., l'enfant) comme une personne à part entière avec des besoins et des sentiments uniques et ayant droit au respect et à l'autodétermination (Deci & Ryan, 1985, 2000).  Afin de soutenir l'autonomie, les comportements de la personne en position d'autorité doivent être (1) empathiques (p.ex., reconnaître les sentiments de l'autre), (2) informationnels (p.ex., expliquer les raisons derrière les demandes et les règlements) et (3) soutenant la participation active (p.ex. offrir des opportunités de choix et de prise d'initiatives; Grolnick, Frodi, & Bridges, 1984; Koestner, Ryan, Bernieri, & Holt, 1984).

Je m'intéresse aussi aux autres dimensions interpersonnelles clés (c'est-à-dire l'affiliation et l'encadrement) et à la façon dont elles se combinent au soutien à l'autonomie afin de faciliter le fonctionnement optimal. 

Finalement, je suis co-directrice du projet de recherche Nos Enfants, dont le but est d'évaluer les effets de l'atelier pour parents "How to talk so kids will listen & how to listen so kids will talk". Cet atelier enseigne aux parents comment offrir un encadrement clair et constant aux enfants, tout en soutenant leur autonomie et en maintenant une relation chaleureuse avec eux. 

***

My current research focuses on the definition, the determinants and the outcomes of autonomy support (Grolnick & Ryan, 1989; Mageau & Vallerand, 2003) in hierarchical relationships in general, and in parent-child interactions in particular.

To be autonomy supportive is to consider another (e.g., a child) as a separate individual who has unique needs and feelings and who deserves respect and self-determination (Deci & Ryan, 1985, 2000).  To be autonomy-supportive, behaviors need to be (1) empathic (e.g., acknowledging the other’s feelings), (2) informational (e.g., giving a rational for rules and demands), and (3) supportive of active participation (e.g., providing choice and opportunities for initiative taking; Grolnick, Frodi, & Bridges, 1984; Koestner, Ryan, Bernieri, & Holt, 1984).

I am also interested in looking at the other key interpersonal dimensions (i.e., involvement and structure) and how they combine with autonomy support to foster optimal functionning.

Finally, I am co-leader of the How to Project, whose goal is to evaluate the effects of the parenting program called "How to talk so kids will listen & how to listen so kids will talk". This program teaches parents how to offer a clear and consistent structure to their children, while supporting their autonomy and maintaining a warm interpersonal relationship.