Site de Benoît Melançon


 
 
Couverture de Benoit Melancon et Pierre Popovic (1995)

Benoît Melançon et Pierre Popovic (édit.), Saint-Denys Garneau et La Relève. Actes du colloque tenu à Montréal le 12 novembre 1993, Montréal, Fides — CÉTUQ, coll. «Nouvelles études québécoises», 1995, 132 p. ISBN : 2-7621-1746-1.

 

Voir ce livre dans Google livres


Table des matières

Biron, Michel, «Les fissures du poème», p. 11-24.

Bourassa, Lucie, «La parole poétique et l’épreuve du présent», p. 115-132.

Brochu, André, «Saint-Denys Garneau : de l’homme d’ici à l’homme total», p. 25-34.

Chamberland, Paul, «Un lecteur au regard oblique», p. 99-113.

Cloutier, Yvan, «De quelques usages québécois de Maritain : la génération de La Relève», p. 59-79.

Everett, Jane, «Regards et jeux dans l’espace et la critique cléricale», p. 81-97.

Melançon, Benoît et Pierre Popovic, «Présentation», p. 5-7.

Nardout-Lafarge, Élisabeth, «La France et eux : Berthelot Brunet et les textes français», p. 47-57.

Nepveu, Pierre, «Le sujet, sa patrie, son monde : l’horizon américain», p. 35-46.


Quatrième de couverture

Associer le nom de Saint-Denys Garneau à celui de La Relève, ce n’est pas affirmer une correspondance étroite entre les idées du poète et celles de la revue créée par quelques-uns de ses amis. Celui qui a écrit : «Mais laissez-moi traverser les torrents sur les roches / Par bonds quitter cette chose pour celle-là» n’était pas homme à se laisser enfermer dans un programme commun, si large fût-il. Il a cependant donné à la revue quelques-uns de ses textes les plus importants, et les noms des collaborateurs les plus influents de La Relève — Jean Le Moyne, Claude Hurtubise, Robert Élie — sont ceux qu’on rencontre le plus souvent dans sa correspondance. Il partageait avec eux, de toute évidence, ses intérêts profonds.

Lire ensemble Saint-Denys Garneau, La Relève et le Québec des années trente, tel est le projet de cet ouvrage. À la veille de la Deuxième Guerre mondiale, les certitudes anciennes craquent de toutes parts. N’est-ce pas un tel ébranlement, constante matière des réflexions des collaborateurs de La Relève, que l’œuvre exigeante et si étrangement contemporaine de Saint-Denys Garneau porte à la limite ?

Ce volume collectif contient les Actes du colloque organisé par le Centre d’études québécoises du Département d’études françaises de l’Université de Montréal le 12 novembre 1993. Les huit textes qui le composent sont consacrés aux relations de Saint-Denys Garneau avec la revue créée en 1934, à la réception de son œuvre, à ses rapports avec son époque et, bien sûr, à sa production littéraire.


Comptes rendus

Voix et images, 61 (21 : 1), automne 1995, p. 162-165 (Robert Major) URL : <http://www.erudit.org/revue/vi/1995/v21/n1/201221ar.pdf>.

Lettres québécoises, 80, hiver 1995, p. 41-42 (Michel Gaulin) URL : <http://www.erudit.org/culture/lq1076302/lq1185039/38675ac.pdf>.

Québec français, 100, hiver 1996, p. 21-22 (Kanaté Dahouda)

Moebius, 67, 1996, p. 119-121 (André Marquis) URL : <http://www.erudit.org/culture/moebius1006620/moebius1014880/13821ac.pdf>.

Revue d’histoire littéraire de la France, 96, 3, mai-juin 1996, p. 523 (Marc-Ange Graff)

Studi francesi, 123 (41 : 3), septembre-décembre 1997, p. 629-631 (Elena Lanterio)

University of Toronto Quarterly, 69, 1, hiver 1999-2000, p. 472-476 (Hélène Marcotte)


Commandes

Éditions Fides
7333, place des Roseraies
Anjou (Québec)
Canada  H1M 2X6
Téléphone : 514.745.4290
Télécopieur : 514.745.4299
Courriel : editions@fides.qc.ca
Site Web : <http://www.fides.qc.ca/>

 

Retour à la page d’accueil de Benoît Melançon


Licence Creative Commons
Le site de Benoît Melançon est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale 4.0 international.