Site de Benoît Melançon

Site du C.U.L.S.E.C.

 
 
Couverture de Benoit Melancon et Pierre Popovic (1995)

Benoît Melançon et Pierre Popovic (édit.), Miscellanées en l’honneur de Gilles Marcotte, Montréal, Fides, 1995, 418 p. ISBN : 2-7621-1849-2.

 

Voir ce livre dans Google livres


Table des matières

Angenot, Marc, «Juif, trahison et littérature», p. 163-178.

Belleau, André, «Le lecteur de polars. Extraits des Cahiers de lecture (1969-1986)», p. 219-237.

Biron, Michel, «DesRochers : boucherie, terroir et idéologie», p. 129-142.

Brault, Jacques et Robert Melançon, «Autres éclaircies», p. 45-61.

Brochu, André, «The medium is the message», p. 389-394.

Cambron, Micheline, «Le mystère François-Xavier Garneau : à la recherche du mythe», p. 345-356.

Charbonneau, Alain, «“Le parti pris réciproque” : Francis Ponge et la commande», p. 117-125.

Chassay, Jean-François, «S’enfuir ou s’enfouir : espaces ducharmiens», p. 251-266.

Dubois, Jacques, «Pour une Albertine républicaine», p. 143-161.

Fortier, Anne-Marie, «René Char et la métaphore Rimbaud», p. 105-116.

Frappier, Louise, «Utopie et satire chez Napoléon Aubin», p. 335-344.

Gavin, Lise, «Lettre à une enfant d’un autre siècle», p. 379-388.

Godbout, Jacques, «Court métrage», p. 211-217.

Laflèche, Guy, «Le véritable auteur de l’Histoire du Montréal de François Dollier de Casson», p. 301-318.

Laroche, Yves, «La contrainte de la nécessité ou Prolégomènes à une recherche sur la contrainte poétique», p. 65-81.

Larose, Jean, «La chute du mur», p. 359-364.

Leroux, Georges, «La nécessité d’être seul. À propos de la Trilogie de la solitude de Glenn Gould», p. 197-210.

Mailhot, Laurent, «Le dernier Camus», p. 281-298.

Marcotte, Gilles, «Le gros animal», p. 405-413.

Martin, Suzanne, «Le retour de Dionysos. Palingénésie de la mythologie au XIXe siècle», p. 319-334.

Melançon, Benoît, «Canadien, comme Maurice Richard ou Vie et mort d’une légende», p. 179-194.

Melançon, Benoît et Pierre Popovic, «Présentation», p. 7-9.

Miron, Gaston, «L’indispensable compagnon de route», p. 33-34.

Nepveu, Pierre, «Romans», p. 21-32.

Ouellette, Fernand, «En lisant l’automne», p. 35-43.

Pierssens, Michel, «Ephraïm Mikhaël et la première Pléiade», p. 83-104.

Popovic, Pierre, «Wimbledon, P.Q.», p. 395-401.

Ricard, François, «Le roman où aucun mot ne serait sérieux. Notes sur La lenteur de Milan Kundera», p. 241-250.

Robin, Régine, «Le dibbouk inconnu», p. 365-378.

Sing, Pamela V., «McLuhan et Poulin : le village, côté cool», p. 267-279.

Vadeboncoeur, Pierre, «Marcotte : une découverte», p. 13-17.


Quatrième de couverture

Des essais comme Le roman à l’imparfait, Littérature et circonstances, La prose de Rimbaud prouvent hors de tout doute que Gilles Marcotte est l’un des rares au Québec à avoir élaboré une pensée critique réellement originale, usant de toutes les ressources des recherches les plus avancées sans jamais tomber dans le jargon ou la langue de bois. Mais la carrière de Gilles Marcotte n’est pas seulement celle d’un chercheur. Il est aussi ou a été journaliste, chroniqueur de musique classique, romancier et nouvelliste, anthologiste, homme de radio, de télévision et de cinéma, professeur de littérature au Département d’études françaises de l’Université de Montréal. Il a accompagné un demi-siècle de littérature, marqué plusieurs générations d’étudiants, de chercheurs et d’écrivains, accompagné l’évolution du milieu intellectuel québécois de Cité libre à aujourd’hui.

Au moment de sa retraite de l’enseignement universitaire, des amis, des collègues, des étudiants d’hier et d’aujourd’hui se sont réunis pour lui offrir des «choses mêlées». On y trouvera des textes de création et de critique, des poèmes et des essais, des nouvelles et des témoignages — des invitations à la lecture. En toute liberté, les trente-deux collaborateurs de cet ouvrage ont voulu saluer en Gilles Marcotte l’un des intellectuels les plus importants du Québec moderne.


Comptes rendus

Le Devoir, 23 et 24 décembre 1995, p. D1-D2 (Jean Royer)

Le Devoir, 27 et 28 janvier 1996, p. C9 (Robert Saletti)

Lettres québécoises, 83, automne 1996, p. 44 (Max Roy) URL : <http://www.erudit.org/culture/lq1076302/lq1180294/38911ac.pdf>.

Voix et images, 64 (22 : 1), automne 1996, p. 169-170 (Max Roy) URL : <http://www.erudit.org/revue/vi/1996/v22/n1/201290ar.pdf>.

Il Tolomeo. Articoli, recensioni e inediti delle Nuove Letterature (Venise), 2, 1996, p. 77 (Paola Puccini)

University of Toronto Quarterly, 67, 1, hiver 1997-1998, p. 487-490 (François Paré)

Nuit blanche, 70, printemps 1998, p. 7-10 (François Ouellet) URL : <http://www.erudit.org/culture/nb1073421/nb1120305/19258ac.pdf>.


Commandes

Éditions Fides
7333, place des Roseraies
Anjou (Québec)
Canada  H1M 2X6
Téléphone : 514.745.4290
Télécopieur : 514.745.4299
Courriel : editions@fides.qc.ca
Site Web : <http://www.fides.qc.ca/>

 

Retour à la page d’accueil du groupe de recherche CULSEC

Retour à la page d’accueil de Benoît Melançon


Licence Creative Commons
Le site de Benoît Melançon est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale 4.0 international.