Site de Benoît Melançon / XVIIIe siècle : bibliographie (ISSN : 1207-7461)

Numéro 197, 12 septembre 2011

 

Remerciements à Marc Hersant et Tanguy L’Aminot

Affidi, Emmanuelle, «Traduire ou ne pas traduire Rousseau : un dilemme pour Nguyen Van Vinh dans le Viet Nam des premières années du vingtième siècle», Études J.-J. Rousseau, 18, 2011, p. 277-292.

Agin, Shane (édit.), Sex Education in Eighteenth-Century France, SVEC, 9, 2011, vi/302 p. ISBN : 978-0-7294-1016-8.

Allard, Gérald, «Rousseau et les romantiques français : le silence de Paul Bénichou», dans Philip Knee (édit.), Rousseau et le romantisme, Montmorency, Siam-JJR, 2011.

Atys burlesque. Parodies de l’opéra de Quinault et Lully à la Foire et à la Comédie-Italienne. 1726-1738, Saint-Gély-du-Fesc, Éditions Espaces 34, coll. «Théâtre du XVIIIe siècle», 2011, 480 p. Édition établie, présentée et annotée par Françoise Rubellin. Préface de Jean-Marie Villégier. Appendice musical par Loïc Chahine. ISBN : 978-2-84705-084-4.

B., David et Jean-Pierre Filiu, les Meilleurs Ennemis. Une histoire des relations entre les États-Unis et le Moyen-Orient. Première partie 1783-1953, Futuropolis, 2011, 120 p. Bande dessinée.

Bach, Reinhard, Rousseau et le discours de la Révolution. Au piège des mots. Les Physiocrates, Sieyès, les Idéologues, Uzès, Inclinaison, 2011.

Bertaud, Madeleine et François-Xavier Cuche (édit.), le Genre des Mémoires, essai de définition, Paris, Klincksieck, 1995.

La Bienséance, la civilité et la politesse enseignées aux enfants, Paris, Jean-Michel Place, 1992. Textes réunis et présentés par Jean-Pierre Seguin.

Brix, Michel, «De Julie à “Sylvie”, Gérard de Nerval, légataire de J.-J. Rousseau», dans Philip Knee (édit.), Rousseau et le romantisme, Montmorency, Siam-JJR, 2011.

Carol, Anne, «Sage-femme ou gynécologue ? M.-A. Boivin (1773-1841)», Clio. Histoire, femmes et sociétés, 33, 2011, p. 237-260.

Charle, Christophe et Julien Vincent (édit.), la Société civile. Savoirs, enjeux et acteurs en France et en Grande-Bretagne, 1780-1914, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2011.

Chateaubriand, Des études historiques, Paris, Bartillat, 2011, 224 p. Édition établie par Michel Brix. Préface de Michel Crépu. ISBN : 9782841004911.

Corbin, Alain, les Héros de l’histoire de France expliqués à mon fils, Paris, Seuil, 2011.

Corbin, Stéphane, «Rousseau délinquant juvénile : nécessité de la transgression et transgression de la nécessité», Études J.-J. Rousseau, 18, 2011, p. 35-52.

Cosnac, Daniel de, Mémoires (1628-1708), Paris, Classiques Garnier, coll. «Correspondances et Mémoires», 2011. Édition de Jean-Marie Devineau. ISBN : 9782812402807.

Crétois, Pierre, «Légitimité ou illégitimité de la violence d’État dans la politique de J.-J. Rousseau», Études J.-J. Rousseau, 18, 2011, p. 123-152.

Darnton, Robert, Poetry and the Police : Communication Networks in Eighteenth-Century Paris, Cambridge, The Belknap Press of Harvard University Press, 2010, vi/224 p. Ill. Compte rendu électronique : <http://www.h-france.net/vol11reviews/vol11no149Clay.pdf>. ISBN : 978-0-674-05715-9.

Daumestre, Olivier, «La promenade : un loisir urbain universel ? L’exemple du Palais-Royal à Paris à la fin du XVIIIe siècle», Histoire urbaine, 3, 2001.

De Finney, James, Hélène Destrempes et Jean Morency (édit.), l’Acadie des origines, Sudbury, Prise de parole, coll. «Agora», 2011, 170 p. ISBN : 978-2-89423-255-2.

Descloitres, Paul, «Spectres de Rousseau», Études J.-J. Rousseau, 18, 2011, p. 239-256. Sur Balzac.

Dobrescu, Radu, «La distinction rousseauiste entre volonté de tous et volonté générale : une reconstruction mathématique et ses implications pour la théorie démocratique», Canadian Journal of Political Science / Revue canadienne de science politique, 42, 2, juin 2009, p. 467-490.

Dubin, Nina L., Futures and Ruins : Eighteenth-Century Paris and the Art of Hubert Robert, Los Angeles, Getty Research Institute, 2010, 210 p. Ill. Compte rendu électronique : <http://www.h-france.net/vol11reviews/vol11no160Marquardt.pdf>. ISBN : 978-1-60606-023-0.

Dudon, Suzanne, «La rugosité de Rousseau à l’égard des Russes», Études J.-J. Rousseau, 18, 2011, p. 191-202.

Études J.-J. Rousseau, 18, 2011. Numéro «Rugosité de Rousseau».

Fumaroli, Marc, «Histoire et Mémoires», dans Jean-Claude Berchet et Philippe Berthier (édit.), Chateaubriand mémorialiste. Colloque du cent cinquantenaire. 1848-1998, Genève, Droz, coll. «Histoire des idées et critique littéraire», 2000, p. 11-34.

Garapon, Jean et Christian Zonza (édit.), l’Idée de justice et le discours judiciaire dans les Mémoires d’Ancien Régime, Cécile Defaut, 2009.

Giargia, Miryam, «Le tricot de Rousseau», Études J.-J. Rousseau, 18, 2011, p. 53-64.

Grange, Juliette, «Un naturisme singulier», dans Philip Knee (édit.), Rousseau et le romantisme, Montmorency, Siam-JJR, 2011.

Groffier, Ethel, Criez et qu’on crie ! Voltaire et la justice pénale, Sainte-Foy (Québec), Presses de l’Université Laval, coll. «Mercure du Nord», 2011, 316 p. ISBN : 978-2-7637-9371-9.

Harouel, Jean-Louis, l’Embellissement des villes. L’urbanisme français au XVIIIe siècle, Paris, Picard éditeur, 1993.

Hersant, Marc, «Écriture et paroles dans les Mémoires du duc de Saint-Simon», la Licorne, 89, 2010, p. 75-89.

Hersant, Marc, «Émeutes d’encre : rhétorique et cri dans les Mémoires du duc de Saint-Simon», Littératures classiques, janvier 2010, p. 321-333.

Hersant, Marc, «Hercule travesti : la fiction, une impasse pour l’interprétation des Mémoires de Saint-Simon», dans Sylvie Patron (édit.), Théorie, analyse et interprétation des récits. Theory, Analysis, Interpretation of Narratives, Berne, Berlin, Bruxelles, Francfort, New York, Oxford et Vienne, Peter Lang, 2011, p. 247-268. ISBN : 978-3-0343-0055-1.

Hersant, Marc, «Lettres absentes, lettres présentes dans les Mémoires de Saint-Simon», Jean Garapon (édit.), Actes des journées de Nantes des 3 et 4 avril 2003, Tours, Presses universitaires François-Rabelais, coll. «Cahiers d’histoire culturelle», 15, 2004, p. 9-27. ISSN : 1281-6019.

Hersant, Marc, «Saint-Simon et les signes : une micro-histoire du désastre», dans Bénédicte Brémard et Marc Rolland (édit.), De l’âge d’or aux regrets, Michel Houdiard éditeur, 2009, p. 118-134.

Hersant, Marc, «Saint-Simon père et fils : une insoutenable légitimité», Revue des sciences humaines, 311, janvier-mars 2011, p. 30-42.

Hersant, Marc, «Saint-Simon, Clément XI et la Constitution Unigenitus : les Mémoires “au cœur des ténèbres”», dans Jan Herman, Kris Peeters et Paul Pelckmans (édit.), les Philosophes et leurs papes. Actes du colloque Les papes imaginaires des Lumières 1713-1789, Academia Belgica Rome (13-15 mars 2008), Amsterdam et New York, Rodopi, coll. «Faux titre», 337, 2009, p. 67-80. ISBN : 978-90-420-2692-6.

Hourcade, Philippe, «Approches des Additions au Journal de Dangeau», Textuel, 58, 2009, p. 63-78.

Hourcade, Philippe, «L’œuvre écrite du duc de Saint-Simon : approche et mise en question», Cahiers Saint-Simon, 32, 2004, p. 3-15.

Hourcade, Philippe, «Rire dans les Mémoires de Saint-Simon», Cahiers Saint-Simon, 34, 2006, p. 83-89.

Hourcade, Philippe, «Tableau et chronologie des écrits principaux du duc de Saint-Simon (1675-1755)», Cahiers Saint-Simon, 32, 2004, p. 16-18.

Johnston, Guillemette, «Le Yoga spontané de Rousseau», Études J.-J. Rousseau, 18, 2011, p. 301-314.

Kliebenstein, Georges, «Stendhal et la tentation Saint-Simon», Cahiers Saint-Simon, 29, 2001, p. 41-54.

Kliebenstein, Georges, «Style de vie : sur la mort de Bélébat», Textuel, 58, 2009, p. 159-177.

Knee, Philip, «Le sentiment de la perte : Rousseau et Chateaubriand», dans Philip Knee (édit.), Rousseau et le romantisme, Montmorency, Siam-JJR, 2011.

Knee, Philip (édit.), Rousseau et le romantisme, Montmorency, Siam-JJR, 2011.

L’Aminot, Tanguy, «Initiation et éducation : Mauprat et Émile», dans Philip Knee (édit.), Rousseau et le romantisme, Montmorency, Siam-JJR, 2011.

L’Aminot, Tanguy, «Les saligauds de la célébration. La bande à Bonnot, Rousseau et le “culte de la charogne”», Études J.-J. Rousseau, 18, 2011, p. 153-178.

Labro, Catherine, «Rousseau totalitaire contre Rousseau démocrate : enjeu et critique d’une polémique marginalisée dans l’exégèse rousseauiste des années soixante», Études J.-J. Rousseau, 18, 2011, p. 179-190.

Lacombe, Antoine, «Une facette du style de Saint-Simon : la syntaxe de la phrase dans son rapport avec la conception de l’histoire», Cahiers Saint-Simon, 20, 1992, p. 67-81.

Liaroutzos, Chantal, «La fonction de la description dans le voyage d’Espagne», Textuel, 58, 2009, p. 101-113.

Maral, Alexandre, la Chapelle royale de Versailles. Le dernier grand chantier de Louis XIV, Paris, Arthena. Association pour la diffusion de l’histoire de l’art, 2011, 392 p. Ill. Préface de Jean-Pierre Babelon. ISBN : 978-2-903239-46-6.

Marie, Dominique, «Confession et provocation. Vous avez dit bizarre ?», Études J.-J. Rousseau, 18, 2011, p. 25-34.

Martin, Carole F., «La promenade romantique : du pèlerinage à Ermenonville à l’enquête de faubourg», dans Philip Knee (édit.), Rousseau et le romantisme, Montmorency, Siam-JJR, 2011.

Matthieu-Castellani, Gisèle, la Scène judiciaire de l’autobiographie, Paris, Presses universitaires de France, 1996.

Menin, Marco, «La fin de l’innocence. Une lecture du Lévite d’Ephraïm de J.-J. Rousseau», Études J.-J. Rousseau, 18, 2011, p. 203-226.

Mineau, Caroline L., «Le procès beyliste de la sincérité rousseauiste», dans Philip Knee (édit.), Rousseau et le romantisme, Montmorency, Siam-JJR, 2011.

Montandon, Alain, Sociopoétique de la promenade, Clermont-Ferrand, Presses universitaires Blaise-Pascal, 2000.

Muller, Laurent-Frédéric, «Saint-Simon et les signes de la communication non verbale, problèmes et perspectives», Cahiers Saint-Simon, 25, 1997.

Murgia, Emilietta, «La spécificité de la pars destruens dans Du Contrat social. Rôle et signification de la dimension critique dans l’élaboration du modèle politique», Études J.-J. Rousseau, 18, 2011, p. 85-110.

Muschik, Alexander, «Ludwig Theobul Kosegarten (1758-1818) et la réception de la philosophie rousseauiste en Poméranie suédoise», Études J.-J. Rousseau, 18, 2011, p. 315-346.

Neicken, Daniel, «Rugoletto. De la mésaventure avec Zulietta au rugueux épaississement des parties de Bonaventura Cavalieri opéré par Rousseau», Études J.-J. Rousseau, 18, 2011, p. 65-84.

Nguyen, Lan Huong, «Rousseau inspirant l’idéal annamite. La traduction du Contrat social en vietnamien par Nguyen An Ninh », Études J.-J. Rousseau, 18, 2011, p. 293-300.

Nollez, Juliette, «La notion de préséance à travers les “noms singuliers” dans les Mémoires du duc de Saint-Simon : croisement d’un fait de langue et d’une pratique sociale», Textuel, 58, 2009, p. 115-134.

Nollez, Juliette, «La requalification : figure de l’éloquence dans les Mémoires de Saint-Simon», Cahiers Saint-Simon, 36, 2008, p. 40-48.

O’Neal, John C., «L’âme chez Rousseau : au carrefour des philosophes, de la psychologie et du romantisme», dans Philip Knee (édit.), Rousseau et le romantisme, Montmorency, Siam-JJR, 2011.

Oxenius, Katharina, Vom Promenieren zum Spazieren zur Kulturgeschichte des Parise Parks, Tübingen, Tübinger Vereinigung für Volkskunde, 1992.

Pecchiolo-Temperani, Alessandra, «Saint-Simon dramaturge ?», Cahiers de l’Association internationale des études françaises, 49, mai 1997, p. 281-297.

Provencher-Gravel, Alexandre, «Bonheur et mélancolie chez Rousseau», dans Philip Knee (édit.), Rousseau et le romantisme, Montmorency, Siam-JJR, 2011.

Rabreau, Daniel, «La promenade urbaine en France aux XVIIe et XVIIIe siècles : entre planification et imaginaire», dans Monique Mosser et Georges Teyssot (édit.), Histoire des jardins, de la Renaissance à nos jours, Paris, Flammarion, 1991.

Raviez, François, «Chevreuse ou la vie en blanc», Textuel, 58, 2009, p. 203-216.

Raviez, François, «La main à la plume vaut la main à l’épée», dans l’Armée au XVIIIe siècle, Publications de l’Université de Provence, 1999, p. 271-280.

Raviez, François, «Mémoires. Un art de l’oubli», Cahiers Saint-Simon, 35, 2007, p. 75-88.

Raviez, François, «Monseigneur à l’écritoire. Saint-Simon ou l’autorité du silence», Revue des sciences humaines, mai-juin 1995, p. 127-136.

Raviez, François, «Saint-Simon : Que suis-je ? Que sais-je ? Ou les contours d’une lecture infinie», Cahiers Diderot, 12, 2004, p. 107-124.

Raviez, François, «Saint-Simon à la pointe de l’historique : les “grains de sable” du Tableau du règne», Nord, 29, 1997, p. 21-28.

Raviez, François, «Saint-Simon en direct : les “paroles gelées” des Mémoires», Cahiers Saint-Simon, 25, 1997, p. 51-64.

Raviez, François s, «Vers un paysage imaginaire de Saint-Simon : questions de méthode et méthodes en question», Cahiers Saint-Simon, 25, 1997, p. 11-20.

Reid, Jeffrey, «Rousseau et la poésie romantique de Friedrich Schlegel : le philosophe dans les fragments de l’Athenäum», dans Philip Knee (édit.), Rousseau et le romantisme, Montmorency, Siam-JJR, 2011.

Revue suisse d’art et d’archéologie, no 67, cahier 4, 2010, 320 p. «Le partage de l’intime. Le Journal de Louis-François Guiguer et les écrits personnels en Suisse romande». ISSN : 0044-3476.

Ronzeaud, Pierre, «Le peuple au miroir des Mémoires de Saint-Simon», Papers on French Seventeenth-Century Literature, XXXVI, 2009, p. 39-47.

Rosanvallon, Pierre, la Société des égaux, Paris, Seuil, coll. «Les livres du nouveau monde», 2011, 432 p.

Roy, Stéphane, «Imiter, reproduire, inventer. Techniques de gravure et statut du graveur au France au 18e siècle», Intermédialités, 17, printemps 2011, p. 31-51. ISSN : 1705-8546; ISBN : 978-2-923144-16-0.

Sarrazin, Véronique, «Les almanachs parisiens au XVIIIe siècle, production, commerce, culture», Paris, Université de Paris I, thèse de doctorat, 1997.

Sassolas, Marcel, «La mécanique secrète du duc de Saint-Simon», Gruppo. Revue de psychanalyse familiale et groupale, 1992, p. 65-90.

Sauget, Stéphanie, Histoire des maisons hantées. France, Grande-Bretagne, États-Unis (1780-1940), Paris, Taillandier, 2011.

Sera, Nicolae, «Le discours judiciaire dans les Mémoires de Saint-Simon», dans Jean Garapon et Christian Zonza (édit.), l’Idée de justice et le discours judiciaire dans les Mémoires d’Ancien Régime, Cécile Defaut, 2009, p. 139-157.

Sgard, Jean, «Saint-Simon et John Law», Cahiers Saint-Simon, 19, 1991, p. 59-68.

Skirda, Alexandre, la Traite des Slaves. L’esclavage des Blancs du VIIIe au XVIIIe siècle, Paris, Les Éditions de Paris Max Chaleil, 2010, 231 p.

Statius, Pierre et Christophe Maillard (édit.), François Furet - Révolution française, Grande Guerre, communisme, Paris, Le Cerf, 2011.

Stefanovska, Malina, «“Une manière singulière, aisée, agréable et utile d’instruction pour le Roi”. L’historiographie de Saint-Simon», French Studies, 1992, p. 395-405.

Stefanovska, Malina, «Du sociable et du cruel : les pratiques de la “raillerie” chez Saint-Simon», Textuel, 58, 2009, p. 29-40.

Stefanovska, Malina, «Factions et cabales dans les Mémoires de Retz et de Saint-Simon», dans Marie-Paule de Weerdt-Pilorge (édit.), l’Idée d’opposition dans les Mémoires d’Ancien Régime, Tours, Presses universitaires François-Rabelais, coll. «Cahiers d’histoire culturelle», 16, 2005, p. 55-66. ISSN : 1281-6019.

Stefanovska, Malina, «Saint-Simon : un moraliste dans le réel», Dalhousie French Studies, 27, été 1994, p. 115-122.

Stefanovska, Malina, «Un “voyeux” à la cour de Louis XIV. Curiosité et écriture dans les Mémoires de Saint-Simon», Papers on French Seventeenth Century Literature, XXVI, 1999, p. 289-298.

Stefanovska, Malina, «Un solipse absolu : le portrait de Louis XIV par Saint-Simon», dans Jean Charron et Mary Lynne Flowers (édit.), Actes de Lexington. Actes du XXVe Colloque de la North American Society for Seventeenth-Century French Literature, Lexington, Kentucky (25-27 mars 1993), Paris, Papers on French Seventeenth Century Literature, coll. «Biblio 17», 87, 1995, p. 191-126. ISSN : 03430758.

Stewart, Philip, «Illustrations romantiques de Julie», dans Philip Knee (édit.), Rousseau et le romantisme, Montmorency, Siam-JJR, 2011.

Susini, Laurent, «Asymétries et décrochages syntaxiques dans la “lettre envoyée au Roi” de Saint-Simon», dans Claire Badiou-Monferran, Frédéric Calas, Julien Piat et Christelle Reggiani (édit.), la Langue, le style, le sens; études offertes à Anne-Marie Garagnon, Paris, Éditions L’improviste, coll. «Les aéronautes de l’esprit», 2005.

Susini, Laurent, «Ego Scriptor : la représentation du Je dans le Parallèle des trois premiers rois Bourbons», Cahiers Saint-Simon, 29, 2001, p. 85-95.

Thomas, Chantal, «Saint-Simon : une partialité radicale», dans Denis Reynaud et Chantal Thomas (édit.), le Régent entre fable et histoire, Paris, CNRS Éditions, 2003, p. 214-215.

Tran-Gervat, Yen-Maï, «“Humour cervantique” et “roman parodique” : réflexions sur le rire et le roman au XVIIIe siècle, à partir du cas de Tristram Shandy», Études françaises, 47, 2, 2011, p. 55-70. ISSN : 0014-2085; ISBN : 978-2-7606-2265-4.

Trousson, Raymond, «Rousseau et le romantisme selon Pierre Lasserre», dans Philip Knee (édit.), Rousseau et le romantisme, Montmorency, Siam-JJR, 2011.

«Un disciple de Rousseau en Arabie en 1770: Arphaxad Tinnagelli», Études J.-J. Rousseau, 18, 2011.

Valdivia, Gérard, «Du temps où Jean-Jacques était un polisson… Lecture croisée du Manuscrit de Genève et du Contrat social», Études J.-J. Rousseau, 18, 2011, p. 111-122.

Van Staen, Christophe, «Endosser la fourrure du chat qui griffe à défaut de pouvoir être lui», Études J.-J. Rousseau, 18, 2011, p. 9-24.

Viani, Rinontonio avec la collaboration de Chantal de Schoupelnikoff (édit.), Journal (1771-1786) de Louis-François Guiguer baron de Prangins, Prangins, Association des amis du château de Prangins, 2007-2009, 3 vol. ISBN : 9782839902724 (t. 1); 9782970061700 (t. 2); 9782970061717 (t. 3).

Vigarello, Georges, le Corps redressé. Histoire d’un pouvoir pédagogique, Paris, Armand Colin, 2001 (1974).

Villaverde, Maria José, «Rousseau ou la fausse tolérance», Études J.-J. Rousseau, 18, 2011. Sur l’abbé Bergier.

Volpilhac-Auger, Catherine, avec la collaboration de Gabriel Sabbagh et Françoise Weil, Un auteur en quête d’éditeurs ? Histoire éditoriale de l’œuvre de Montesquieu (1748-1964), Lyon. ÉNS Éditions, coll. «Métamorphoses du livre», 2011, 444 p. ISBN : 9782847882414.

Wald Lasowski, Patrick, l’Amour au temps des libertins, Paris, First, coll. «Histoire», 2011, 300 p.

Wang, Xiaoling, «Liang Qichao, lecteur de Rousseau», Études J.-J. Rousseau, 18, 2011, p. 257-276.

Weerdt-Pilorge, Marie-Paule de, «Description stylistique et narrative du personnage dans les Mémoires : le duc de Lauzun», Textuel, 58, 2009, p. 179-188.

Weerdt-Pilorge, Marie-Paule de, «Figures de la lecture, figure du lecteur dans les Mémoires (1691-1723)», Cahiers Saint-Simon, 25, 1997, p. 3-8.

Weerdt-Pilorge, Marie-Paule de, «La mémoire du futur dans les Mémoires du duc de Saint-Simon», dans Usages et pratiques de la mémoire (XVIIIe-XXe siècle), Tours, Presses universitaires François-Rabelais, coll. «Cahiers d’histoire culturelle», 2001, p. 5-11. ISSN : 1281-6019.

Weerdt-Pilorge, Marie-Paule de, «La trompette forcée du désespoir ou la mort en comédie. La mort de Monseigneur dans les Mémoires de Saint-Simon», Cahiers Saint-Simon, 36, 2008, p. 12-19.

Weerdt-Pilorge, Marie-Paule de, «Perspectives idéologiques, politiques et religieuses : la Lettre anonyme au Roi de Saint-Simon», Cahiers Saint-Simon, 32, 2004, p. 31-42.

Weerdt-Pilorge, Marie-Paule de, «Saint-Simon, Torcy et le plagiat aux XVIIe et XVIIIe siècle», dans le Plagiat littéraire, Tours, Presses universitaires François-Rabelais, 2002, p. 71-81.

Weerdt-Pilorge, Marie-Paule de (édit.), Mémoires des XVIIe et XVIIIe siècles : nouvelles tendances de la recherche, Tours, Université de Tours, U.F.R. de Lettres, coll. «Cahiers d’histoire culturelle», 13, 2003. ISSN : 1281-6019.

Weerdt-Pilorge, Marie-Paule de (édit.), l’Idée d’opposition dans les Mémoires d’Ancien Régime, Tours, Presses universitaires François-Rabelais, coll. «Cahiers d’histoire culturelle», 16, 2005. ISSN : 1281-6019.

Yennah, Robert, «Saint-Preux et Julie ou les deux tourtereaux brûlants d’amour : une métaphore filée dans la Nouvelle Héloïse de J.-J. Rousseau», Études J.-J. Rousseau, 18, 2011, p. 227-238.

 


Retour à la liste des bibliographies

Retour à la page d’accueil de la Société canadienne d’étude du dix-huitième siècle

Retour à la page d’accueil de Benoît Melançon


Licence Creative Commons
Le site de Benoît Melançon est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale 4.0 international.