_____________________________________________________________________

Bienvenue sur le site du laboratoire du Dr Roger Lippé  


    


Département de pathologie et biologie cellulaire

Université de Montréal

_____________________________________________________________________

                                           

 

_____________________________________________________________________

Thème de recherche

     Transport intracellulaire des capsides virales d'herpès simplex de type 1 (VHS-1)

Les objectifs à long terme du laboratoire, établi en 2001, sont de caractériser les interactions hôte-pathogène. Nos travaux se focalisent présentement sur la voie de transport utilisée par les capsides de HSV-1 en identifiant les molécules impliquées dans cette voie et leurs mécanismes d'action. Le transport de protéines nucléaires au cytoplasme et vice versa implique normalement les pores nucléaires. Toutefois, lors de l'infection avec le virus VHS-1, de nouvelles capsides sont assemblées dans le noyau mais ne peuvent quitter via les pores puisque trop volumineuses. Ces capsides atteignent plutôt le cytoplasme par un processus unique nécessitant leur bourgeonnement au travers de la membrane nucléaire interne suivi de leur fusion avec la membrane nucléaire externe (modèle de sortie du VHS-1). Afin d'étudier ce processus, notre labo a mis au point un essai in vitro unique au monde pour reconstituer cette étape, ce qui nous a permis de confirmer le modèle précédent et d'identifier plusieurs candidats cellulaires régulant cette sortie. Cet essai nous a aussi permis d'identifier pour la première fois de nombreuses composantes virales présentes sur les capsides nucléaires avant même leur passage au travers des 2 membranes nucléaires. Nous étudions présentement plus en détail ce processus de sortie du virus, incluant le rôle et le transport intracellulaire d'une glycoprotéine virale nommée gM dans le cycle viral. Cette protéine est rapidement et spécifiquement ciblée au noyau avant même que le virus ne sorte du noyau mais sa présence à cet endroit est inexpliquée. Elle interagit en outre avec plusieurs autres protéines dont nous tentons de mieux comprendre les rôles. Le présent modèle est particulièrement intéressant car il suggérait pendant de nombreuses années une voie alternative de transport pour sortir du noyau qui ne repose pas sur l'emploi des pores nucléaires. De récents travaux par un autre laboratoire sur le transport de particules de type ribonucléique qui sort du noyau tout comme le VHS-1, montrent donc que les virus est un excellent modèle pour étudier les modes de transport alternatifs de la cellule.

Une autre étape particulière du transport de ce virus est sa réintégration dans la voie classique de biosynthèse au TGN, où nos travaux et ceux d'autres laboratoires ont démontré que le virus acquiert vraisemblablement son enveloppe finale. Ceci indique que cet organite est non seulement un centre de tri d'où différents cargos cellulaires sont expédiés à divers compartiments dans la cellule mais aussi un endroit où des cargos provenant de plusieurs origines peuvent être dirigés.  Une fois enveloppé, selon notre recherche, le virus voyage ensuite par les voies classiques de sécrétion impliquant la protéine kinase D de l'hôte. Le VHS-1 a donc un cycle de vie très complexe mais les détails mécanistiques de ce transport demeurent nébuleux. En outre, on connait peu de la contribution de la cellule à toutes ces étapes. Afin de mieux comprendre le rôle des protéines de l'hôte dans la propagation du virus, un programme de protéomique a donc aussi été mis sur pied. Ce programme a permis l'identification de 49 protéines incorporées dans les virus matures. Nous nous affairons présentement à préciser le rôle de ces molécules dans le transport du virus et à étendre notre étude à divers intermédiaires viraux. Déjà une étude par ARN d'interférence confirme que plusieurs de ces protéines modulent la propagation du virus. Il nous reste maintenant à mieux comprendre leurs modes d'action. En parallèle, nous étudions le processus de maturation du virus par cytométrie de flux, une approche hautement innovatrice unique à notre laboratoire qui nous permet maintenant d'individuellement examiner les particules virales. 

_____________________________________________________________________

Postes disponibles   


Maîtrise, doctorat ou postdoc:


Le laboratoire est accrédité pour accueillir des étudiants dans les programmes suivants:

- Pathologie et biologie cellulaire

- Microbiologie, infectiologie et immunologie

- Biologie moléculaire

- Biochimie et médecine moléculaire

 


Stages:

Des stages sont disponibles dans le cadre d'un programme de formation ou d'un emploi d'été. Les étudiants considérant poursuivre des études de niveau supérieur sont particulièrement bienvenus.

_____________________________________________________________________

Publications  

Lippé, R. (2018). Flow Virometry: a Powerful Tool To Functionally Characterize Viruses. J Virol 92: e01765-17

El Kasmi I, Khadivjam B, Lackman M, Duron J, Bonneil E, Thibault  and Lippé R. (2017). Extended synaptotagmin 1 interacts with the Herpes simplex virus type 1 glycoprotein M and negatively modulates virus-induced membrane fusion. J Virol 92: e01281-17

El Bilali, N., Duron, J., Gingras, D. and Lippé, R. (2017).  Quantitative evaluation of Protein Heterogeneity within Herpes simplex type I Viral Particles. J Virol  91: e00320-17

Khadivjam B, Stegen C, Hogue-Racine MA, El Bilali N, Döhner K, Sodeik B and Lippé R (2017).The ATP-dependent RNA Helicase DDX3X modulates Herpes Simplex Virus Type 1 Gene Expression. J Virol 91:e02411-16

Rodriguez, L., Nguyen-Vi, M., Desjardins, A., Lippé, R., Fon, E. and Leclerc N. (2017). Rab7a regulates Tau secretion. J Neurochemistry 141: 592-605

Striebinger H, Zhang J, Ott M, Funk C, Radtke K, Duron J, Ruzsics Z, Haas J, Lippé R, Bailer SM. (2015). Subcellular trafficking and functional importance of Herpes simplex virus type 1 Glycoprotein M domains. J Gen Virol. 96(11):3313-25.

El Kasmi I, Lippé R. (2015). Herpes simplex virus 1 gN partners with gM to modulate the viral fusion machinery. J Virol. 89(4):2313-23.

Lippé, R (2014). Characterization of extracellular HSV-1 virions by proteomics. Methods Mol Biol. 1144:181-90.

Henaff, D., Rémillard-Labrosse, G., Loret, S. and Lippé, R. (2013). Analysis of the early steps of herpes simplex virus type 1 capsid tegumentation. J Virol 87:4895-4906.

Stegen, C., Yakova, Y., Henaff, D., Nadjar, J., Duron, J. and Lippé,  R. (2013). Analysis of Virion-Incorporated Host Proteins Required for Herpes Simplex Virus Type 1 Infection through a RNA Interference Screen. PLOS ONE 8:e53276.

Radtke, K., English, L., Rondeau, C., Leib, D., Lippé, R. and Desjardins, M. (2013). Inhibition of the Host Translation Shut-off Response by Herpes Simplex Virus 1 triggers Nuclear Envelope-derived Autophagy. J Virol 87:3990-7. (JVI Spotlight*5)

Henaff, D., Radtke, K. and Lippé, R. (2012). Herpesviruses exploit several host compartments for envelopment. Traffic 13(11):1443-9.

Loret, S. El Bilali, N. and Lippé, R. (2012). Analysis of herpes simplex virus type I nuclear particles by flow cytometry. Cytometry Part A 81A: 950–959. (voir Commentary by Dorothy E Lewis ainsi que In This Issue Feature*)

Lippé, R. (2012). Deciphering novel host-herpesvirus interactions by proteomics. Frontiers Microbiol 181:1-14.

Loret S. and Lippé, R. (2012). Biochemical Analysis of ICP0, ICP4, UL7 and UL23 Incorporated Into Extracellular Herpes Simplex Type 1 Virions. J Gen Virol 93:624-34.

Rémillard-Labrosse, G. and Lippé, R. (2011). In vitro nuclear egress of herpes simplex virus type 1 capsids. Methods 55: 153-159.

Zhang J, Nagel CH, Sodeik B and Lippé R. (2009). Early, active and specific localization of HSV-1 gM to nuclear membranes. J Virol 83:12984-12997.

Rémillard-Labrosse, G., Mihai, C., Duron, J., Guay, G. and Lippé, R. (2009). Protein kinase D dependent trafficking of the large Herpes simplex virus type 1 capsids from the TGN to plasma membrane. Traffic 10:1074-1083.

Rémillard-Labrosse, G. and Lippé, R. (2009). Meeting of conventional and unconventional pathways at the TGN. Commun Integr Biol 2: 434-436.

English, L., Chemali, M., Duron, J., Rondeau, C., Laplante, A., Gingras, D., Alexander, D., Leib, D., Norbury, C., Lippé, R. and Desjardins, M. (2009). Autophagy enhances the presentation of endogenous viral antigens on MHC class I molecules during HSV-1 infection. Nature Immunol. 5:480-7.

Loret, S., Guay, G. and Lippé, R. (2008). Comprehensive characterization of extracellular HSV-1 virions. J Virol. 82:8605-18. (Cover page**)

Rémillard-Labrosse, G. Guay, G. and Lippé, R. (2006). Reconstitution of HSV-1 nuclear capsid egress in vitro. J Virol. 80:9741-53. (JVI Spotlight***)

Turcotte, S. Letellier, J. and Lippé, R. (2005). HSV-1 capsids transit by the TGN, where viral glycoproteins accumulate independently of capsid egress. J Virol. 79: 8847-60. (JVI Spotlight*4)

Moise, A.R., Grant J.R., Lippé R., Gabathuler, R. and Jefferies, W.A. (2004). The adenovirus E3-6.7K protein adopts diverse membrane topologies following posttranslational translocation. J Virol. 78: 454-63.

Lippé, R., Miaczynska, M, Rybin, V., Runge, A. and Zerial, M. (2001). Functional synergy between the Rab5 effector Rabaptin-5 and the exchange factor Rabex-5 when physically associated in a complex. Mol. Biol. Cell, 12:2219-2228 .

Lippé, R., Horiuchi, H. and Zerial, M. (2001). Expression, purification and characterization of the Rab5 effector complex, Rabaptin-5/Rabex-5 in Regulators and effectors of small GTPases.  Abelson, J.N. and Simon, M.I. eds.  Methods Enzymol., 329:132-145 .

Rubino, M., Miaczynska M., Lippé, R. and Zerial, M. (2000).  Selective membrane recruitment of EEA1 suggests a role in directional transport of clathrin-coated vesicles to early endosomes.  J.Biol.Chem. 275: 3745-3748 .

Simonsen, A.1 Lippé, R.1, Christoforidis, S., Gaullier, J.M., Brech, A., Callaghan, J., Toh, B.H., Murphy, C., Zerial, M. and Stenmark, H. (1998). EEA1 links PI(3)K function to Rab5 regulation of endosome fusion.  Nature, 394:494-498 .      (1):  Contribution équivalente des deux premiers auteurs

Gournier, H., Stenmark, H., Rybin, V., Lippé, R. and Zerial, M. (1998).  Two distinct effectors of the small GTPase Rab5 cooperate in endocytic membrane fusion.  EMBO J. 17:  1930-1940 .

Horiuchi, H., Lippé, R., McBride, H.M., Rubino, M., Woodman, P., Stenmark, H., Rybin, V., Wilm, M., Ashman, K., Mann, M., and Zerial, M.  (1997).  A novel Rab5 GDP/GTP exchange factor complexed to Rabaptin-5 links nucleotide exchange to effector recruitment and function.  Cell 90: 1149-1159.

Lippé, R., Kolaitis, G., Michaelis, C., Tufaro, F., and Jefferies, W.A. (1993).  Differential recruitment of viral and allo-epitopes into the MHC class I antigen processing pathway of novel mutant Ltk- cells.  J. Immunol. 150: 3170-3179.

Michaelis, C., Banfield, B.W., Gruenheid, S., Tsang, Y., Lippé, R., Jefferies, W.A., Wattenberg, B.W., and Tufaro, F. (1992).  Toxin resistance and reduced secretion in a mouse L-cell mutant defective in herpes virus propagation.  Biochem. Cell Biol. 70:1209-1217 .

Lippé, R., Luke,E., Kuah, Y.T., Lomas, C., and Jefferies, W.A. (1991).  Adenovirus infection inhibits the phosphorylation of major histocompatibility complex class I proteins.  J. Exp. Med. 174:1159-1166 .

Lippé, R. and Graham, F.L. (1989).  Adenoviruses with nonidentical terminal sequences are viable.  J. Virol. 63:5133-5141 .

   

Mentions spéciales

*        Commentaire par D Lewis (2012). Sweat the small stuff.

          Voir aussi: "In This Issue Feature"  Small is beautiful

**       A fait la page couverture de J Virol (2008) volume 82 numéro 20 (mi-octobre)

***     JVI Spotlight: Test Tube Herpesvirus Leaving Its Nuclear Birthplace, J Virol. (2006) 80: 9347–8

*4     JVI Spotlight: Close Encounter: HSV-1 Capsids and Glycoproteins Travel Independently and Meet at the Site of  Re-Envelopment, J. Virol. (2005) 79:8675–6

*5      JVI Spotlight: Recoiling from the Nucleus: an Alternative Autophagic Pathway for Antiviral Defense, J. Virol (2013) 87:3916

 

_____________________________________________________________________

Membres du labo

  Équipe actuelle